top of page
Rechercher
  • perchemobilites

27 JANVIER : une sortie VELO TAF entre Mortagne et Courgeon AR



Le collectif "Le Perche à vélo" organise cette sortie afin de sensibiliser les élus et les automobilistes de la volonté d'une partie de la population de se rendre quotidiennement sur son lieu de travail à vélo.


Qui sont-ils ? un groupe militant de pratiquants du vélo.


Leur projet : favoriser et encourager, par tous moyens, le développement de l’utilisation du vélo comme mode de déplacement alternatif à la voiture sur de courtes distances.


Leurs objectifs : permettre à tous d’appréhender le vélo comme mode de déplacement à part entière,faire se rendre compte que le déplacement à vélo est accessible à tous, se montrer à vélo sur la voirie pour inciter au partage de la route et des rues avec les automobilistes,

exiger des aménagements, équipements et espaces dédiés au vélo pour pouvoir se déplacer en sécurité dans l’espace public


Leurs actions : organiser des sorties vélo à thème, pour se rendre compte que le vélo, c’est simple, facile, à la portée de tous, convivial, écologique, gratifiant, agréable, économique et bon pour la santé,interpeller les pouvoirs publics afin d’obtenir des aménagements et équipements de circulation sûrs,

organiser des réunions, évènements et conférences en lien avec ce projet,et probablement d’autres choses à venir...


Ce qu'ils nous disent :


Sortie vélo # 2 : VELOTAF – Mortagne – Courgeon – Mortagne – 27 janvier 2024


Notre collectif propose un déplacement à vélo entre Mortagne et Courgeon, aller et retour.


Une pause boisson sera réalisée au ‘Café de la place’. Ce café associatif est labelisé pour accueillir des cyclistes, notamment dans le cadre de la ‘Véloscénie’. La thématique retenue sera celle du ‘vélotaf’. Ce terme désigne un déplacement pour des motifs professionnels, généralement entre son domicile et son lieu de travail.

Le trajet d’environ 8 km aller, correspond exactement à la moyenne française des déplacements à vélo pour se rendre sur son lieu de travail avec un temps de 26 minutes. En France, les trajets ‘vélotaf’ augmentent de 15% par an. Les motifs de sa pratique sont l’indépendance, avec un gain de temps en milieu urbain, le respect de l’environnement, les avantages financiers (pour l’usager et pour l’employeur), une action directe sur sa santé. Le ‘vélotaf’ est avant tout un état d’esprit à adopter en ville comme à la campagne.


Fin 2021, un Français sur dix déclare avoir augmenté son usage du vélo pour ses déplacements quotidiens. 2,7 millions de vélos ont été vendus en 2021.


La pratique du vélo pour ses trajets quotidiens et pour se rendre sur son lieu de travail semble surtout refléter une pratique en adéquation avec les valeurs de l’époque. C’est une solution de bonne santé pour 78% des Français, et 73% pensent que c’est une solution économique. C’est une manière efficace de lutter, à leur échelle, contre le réchauffement climatique pour 60% d’entre nous, enfin, savoir rouler à vélo est une compétence à transmettre à nos enfants, aussi importante que de savoir conduire une voiture.


Face à cet engouement, une prise de conscience est en marche au sein du gouvernent français. Le plan vélo 2023- 2027 prévoit des financements inédits avec 210 millions d’euros pour la seule année 2023. Des appels à projets sont lancés dans tout le pays. Nos collectivités locales doivent se saisir de ces opportunités pour doter nos territoires d’infrastructures de qualité. Les milieux ruraux sont les parents pauvres dans ce domaine. Rappelons que 2/3 des cyclistes tués le sont hors agglomération.


Ces éléments constituent un frein à la pratique du ‘velotaf’. 70% des cyclistes affirment qu’il leurs arrive de renoncer à un déplacement à vélo parce que les infrastructures routières ne sont pas sécurisées et qu’ils se mettent en danger. Les trois facteurs principaux du renoncement au déplacement à vélo sont la sécurité pour soi, la longueur du trajet et le stationnement de son vélo en sécurité. Si les distances kilométriques ne sont pas compressibles, nos communes peuvent agir concrètement sur les deux autres paramètres. A elles de comprendre et d’anticiper dès maintenant les attentes d’un quart des Français qui déclarent accroître leur usage du vélo dans les prochaines années.


Notre collectif ‘Le Perche à vélo’ œuvre pour la reconnaissance et la défense d’une pratique du vélo en toute sécurité, la sensibilisation des automobilistes pour un respect mutuel des usagers de la route, et l’interpellation des élus locaux afin que nos déplacements du quotidien à vélo deviennent un véritable plaisir.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page